Londres

Londres au XVIIIe siècle

  • par

Londres au 18e siècleLe 18e siècle fut une période de croissance rapide pour Londres, qui passa d’environ 600 000 habitants en 1700 à 950 000 en 1800. Cela signifia qu’à la fin de ce siècle, plus d’un dixième de la population de Grande-Bretagne était installé dans la capitale et Londres devint ainsi la plus large ville d’Europe. Naturellement, cela est marqué par le développement de banlieues, Londres s’étendant progressivement au-delà de ses anciennes limites.

Ce siècle est marqué par l’époque géorgienne (1714 à 1830), avec la perte des colonies américaines, la domination de la mer, le mouvement anti-esclavagiste et un véritable foisonnement culturel.

Le paysage urbain de Londres se transforme

Cet accroissement de population est accompagné par d’autres développements architecturaux notables. De nombreux bâtiments ont ainsi été construits, comme Buckingham Palace en 1703 et Marlborough House en 1711 ; le British Museum fut fondé en 1753 et a ouvert ses portes au public en 1759 ; les murs de la ville furent détruits entre 1760 et 1766, de nouveaux ponts furent construits et de plus en plus d’artisans émergèrent à Londres – tisserands, horlogers, carrossiers, fabricants de meubles, de bijoux et plus.

Le café en tant qu’établissement était un véritable phénomène londonien, lieu où l’on se retrouvait pour débattre de nombreuses idées, favorisé par l’alphabétisation croissante de la population et le développement de l’impression pour la circulation des informations.Lire la suite »Londres au XVIIIe siècle

Londres au XIXème siècle

  • par

L’Angleterre fut transformée au cours de XIXe siècle par la révolution industrielle. En 1801, seulement 20 % de la population vivait en ville contre 50 % en 1851. Arrivés en 1881, les deux tiers des habitants du pays s’étaient installés dans une ville.

Ce siècle est marqué par l’époque victorienne aujourd’hui synonyme de profonds changements sociaux, économiques et technologiques au Royaume-Uni, phénomènes que l’on retrouve dans la capitale même.

Une population grandissante qui modifie le paysage

Au cours du XIX siècle, la population de Londres passera de 950 000 habitants à 6 millions. Cette augmentation s’explique par l’immigration rurale, à laquelle s’ajoute un afflux d’immigrants irlandais, pendant la famine des années 1840, qui s’installent dans le quartier des Docklands.

Londres accueille aussi de nombreux immigrants juifs provenant d’Europe orientale, où ils sont victimes de pogroms. Ils posent généralement leurs valises dans l’East End, à Whitechapel ou Stepney, où ils travaillent comme tailleurs. Au nombre de 20 000 en 1850, la population juive double à Londres dans les années 1880.

Lire la suite »Londres au XIXème siècle

Aller au théâtre à Londres : un petit guide pour faire ses premiers pas

  • par

Vous avez envie d’aller voir une pièce à Londres, mais ne savez pas trop comment vous organiser ou vous y prendre ? Pour l’occasion, je donne la parole à Myriam – administratrice des pages Jessica Brown Findlay France et Allen Leech France – qui a plusieurs voyages à son actif et vous livre ainsi comment démarrer en douceur…

Première étape : Le budget

Vous souhaitez vivre une expérience théâtre de l’autre côté de la Manche ? La première chose à savoir est que c’est quand même un budget, notamment avec le transport et le logement. Le prix peut beaucoup varier selon les périodes.

Il existe de nombreuses auberges de jeunesse à des prix abordables. J’ai de mon côté la chance d’avoir un CE qui participe à la prise en charge partielle de 2 nuitées par an aux Citadines appart hôtel. C’est un compromis sympa car même si les nuitées sont plus chères, on économise sur le budget repas car il y a une cuisine.

J’ai testé l’avion ainsi que l’Eurostar. Aucun n’est mieux que l’autre, tout dépend de votre point de départ, de l’époque et de la durée de votre séjour. Les tarifs des théâtres ne sont pas non plus donnés. Il existe des « dernières minutes », mais c’est difficile de planifier cela !

L’idéal est donc d’intégrer une pièce dans un séjour déjà prévu. La programmation londonienne est tellement fournie et variée que c’est parfois difficile de faire un choix. A noter qu’il y a des représentations des samedis après-midi et cela peut donner la possibilité de voir deux pièces. Pour ceux qui voudraient ensuite voir les acteurs, attention, ils ne sortent jamais entre deux représentations.

Les théâtres se situent majoritairement dans le West end à savoir en plein centre-ville – entre Trafalgar et Covent Garden.

Carte des théâtres de Londres. Source : londontheatres.co.uk

Lire la suite »Aller au théâtre à Londres : un petit guide pour faire ses premiers pas