Epoque Stuart

Les « épouses-tabacs » de Jamestown

  • par
Jamestown serie tv anglaise

Les héroïnes de la série Jamestown : Les conquérantes, inspirées par les épouses-tabacs.

Elles ont été appelées les mariées de Jamestown, les épouses-tabacs (tobacco wives) ou encore les mariées par correspondance (mail-order brides). Ces noms et bien d’autres furent donnés aux femmes qui ont immigré d’Angleterre pour s’installer à Jamestown, en Virginie au XVIIIe siècle, pour assurer l’avenir de la colonie.

Première colonie britannique permanente sur le continent américain (Roanoke ayant disparu dans d’étranges circonstances), Jamestown fut fondée le 14 mai 1607 au nom de la Virginia Company of London. Trois vaisseaux composaient la flotte, avec un équipage purement masculin, ayant pour but d’explorer et de déterminer comment bien utiliser les ressources de la Virginie pour que la compagnie puisse en tirer profit.Lire la suite »Les « épouses-tabacs » de Jamestown

9 grandes batailles qui façonnèrent l’Angleterre

  • par

Batailles, campagnes et guerres sont nombreuses. Certaines ont un impact plus notable que d’autres, modifiant le cours de l’histoire. Une victoire ou une défaite peut orienter un pays dans une direction nouvelle, créer un contexte particulier.

Plus qu’un gagnant ou un perdant, voici 9 batailles qui ont changé l’histoire de l’Angleterre.

Monument de Boudicca sur son char, au pont de Westminster,

La révolte de Boadicée (Boudicca) ≃ l’An 61

Aujourd’hui considérée comme la Vercingétorix bretonne, Boadicée était une reine celte du peuple brittonique des Iceni (situé dans ce qui est maintenant le Norfolk et le Suffolk) qui mena une révolte contre l’Empire Romain.

Après avoir été trahie et battue alors que ses deux filles étaient violées, Boadicée rallia de nombreuses tribus à sa cause pour s’opposer à l’envahisseur romain. L’avenir de la province était dans la balance et l’empereur Neron envisagea même de se retirer de l’île. La supériorité militaire paya, assurant un règne romain de 350 ans.Lire la suite »9 grandes batailles qui façonnèrent l’Angleterre

5 novembre 1605 : La Conspiration des Poudres

  • par

Remember, Remember the 5th november! C’est le 5 novembre en Angleterre que l’on brûle l’effigie de Guy Fawkes au bûcher pour célébrer l’échec de la conspiration des poudres. Mais, il a fallu plus d’un homme et beaucoup de préparation pour planifier cet attentat qui a failli changer l’histoire du pays à tout jamais…

Faites connaissance avec les conspirateurs

Nos conspirateurs sont de jeunes catholiques désenchantés. À la tête du groupe se trouve Robert Catesby 1, homme charismatique de Northamptonshire n’en est pas à son coup d’essai en termes de complot : il avait participé à celui visant le gouvernement d’Elizabeth I en 1601.

Arrivé en 1604, Catesby est convaincu que faire exploser la Chambre des lords permettrait de rétablir le catholicisme. Pour réaliser ce plan, il a naturellement besoin d’hommes.

Il recrute donc John Wright, l’épéiste amoureux d’action qui était également impliqué dans le complot de 1601 ; son beau-frère Thomas Percy, homme infiltré qui pouvait se rendre à la cour comme bon lui plaisait ; Thomas Wintour 2, le diplomate et cousin de Robert ; et le capitaine Guy Fawkes, ancien camarade d’école de Wright et un expert en explosif.

Ensemble, ils vont planifier de renverser le régime protestant en place qu’ils jugent injuste et hérétique. Un plan qu’ils ne pourront mettre en œuvre qu’avec l’aide d’autres hommes faisant monter à 13 le nombre de conjurés : Robert Keyes, Thomas Bates, Christopher « Kit » Wright, Robert Wintour, John Grant, Ambrose Rookwood, Francis Tresham et Everard Digby.

Ça conspire !

Lire la suite »5 novembre 1605 : La Conspiration des Poudres

La reine Anne de Grande-Bretagne en 5 faits

  • par

Anne devint reine d’Angleterre, d’Irlande et d’Écosse en mars 1702. Son règne est marqué par deux changements politiques majeurs, dont l’un est l’union de l’Angleterre et l’Écosse qui forme la Grande-Bretagne – dont elle devint ainsi la première reine. Le second évènement est la fin de la guerre de succession d’Espagne.

S’il y a bien évidemment beaucoup de choses à dire, je me suis contentée aujourd’hui de 5 faits :

Une montée au pouvoir avec des tensions religieuses

Fille de James, Duc de York et futur roi, et de Lady Anne Hyde, Anne est leur quatrième enfant et leur seconde fille. Elle est élevée selon les instructions du roi Charles II en tant que protestante. Ce dernier autorisa néanmoins le père d’Anne à épouser la princesse italienne catholique Marie de Modène.

Sa conversion au catholicisme entraina de nombreuses tensions dans la famille qui ne faisait que reproduire à l’échelle familiale ce qui se produisait dans le pays. La naissance, en 1688, d’un fils pour le roi James II (monté sur le trône en 1685 suite à la mort de son frère) poussa les tensions à leur maximum, les leaders protestants craignaient de voir les catholiques prendre le contrôle du pays dans les années à venir. Cela donna la « Glorieuse Révolution » : le beau-frère d’Anne, William d’Orange, envahit l’Angleterre le 5 novembre et déposa le roi. Il régna avec son épouse Mary en tant que co-régent. Ils moururent sans héritiers et Anne monta sur le trône.Lire la suite »La reine Anne de Grande-Bretagne en 5 faits

Compagnie britannique des Indes orientales : Une entreprise commerciale à la souveraine puissance

  • par

La Compagnie britannique des Indes orientales — ou East India Company — est l’ennemi de James Delaney (Tom Hardy) dans la série Taboo de BBC One. Cette entreprise est alors représentée comme une puissance dont l’autorité dépasse le milieu des affaires, à la fois agence d’espionnage et gouvernementale.

Cette entreprise sera en tout cas la plus puissante de son époque, avec bel et bien des fonctions militaires et administratives régaliennes dans le territoire indien.

Lire la suite »Compagnie britannique des Indes orientales : Une entreprise commerciale à la souveraine puissance