Aller au contenu

Elisabeth II

The Crown : Quoi regarder après la série Netflix ?

La Reine Elizabeth II est au cœur de The Crown, la somptueuse série Netflix qui retrace ainsi son règne et explore la monarchie britannique. La série a été renouvelée pour une saison 2, et on parle déjà d’une saison 3.

Pour patienter jusqu’aux prochains épisodes, voici donc une sélection de films et séries qui permettent d’en savoir plus sur les figures centrales de la série :

George VI

Le Discours d’un roi (2010) – Pour qu’Elizabeth devienne reine, son père devait mourir. De ce fait, le roi George VI est peu présent, mais suffisant pour laisser son empreinte. Assez rarement le focus d’une œuvre, il l’est tout de même dans le film de Tom Hooper qui reçut quatre oscars dont celui du meilleur acteur pour Colin Firth et du meilleur film à la 83e cérémonie des Oscars. Le film dramatise donc la période où Albert, futur roi, doit surmonter ses difficultés de langage pour prononcer le discours d’entrée du Royaume-Uni dans la guerre contre l’Allemagne.

La relation entre le roi et son épouse Elizabeth est au centre du téléfilm Bertie and Elizabeth (2002), qui retrace leur histoire de leur rencontre à la mort du roi.

Lire la suite »The Crown : Quoi regarder après la série Netflix ?

La reine Élisabeth II en 5 faits

Elisabeth II, mi-1950C’est le 6 février 1952 à l’âge de 25 ans qu’Élisabeth II devint Reine du Royaume-Uni. Son règne de plus de 64 ans (et qui se poursuit) est aujourd’hui le plus long de toute l’histoire du Royaume-Uni. Elle a ainsi vu passer 14 Premiers ministres, 12 présidents américains et 7 papes.

L’approche de The Crown, série Netflix avec Claire Foy dans la peau d’Élisabeth II, nous fait aujourd’hui nous pencher sur cette reine où il y a beaucoup à dire, mais où je me suis contentée de juste 5 faits :

numero-1

Une improbable reine sans passeport

Première fille du duc et de la duchesse d’York, Élisabeth était donc troisième sur la ligne de succession, derrière son oncle Edward (futur Edward VIII) et son père.  Les livres d’histoire sont bien entendu composés de rois et reines improbables qui ont atteint le trône, comme le rappelle encore Élisabeth. Dans le cas présent, elle s’est retrouvée première sur la ligne de succession lorsque son oncle abdiqua en 1936 dans le but de pouvoir épouser Wallis Simpson, un évènement qui plaça son père (George VI) sur le trône.

Et le passeport dans tout ça ? Élisabeth – qui aurait visité 116 pays durant son règne – n’en possède pas pour la simple et bonne raison qu’ils sont délivrés au nom de Sa Majesté. Pour la même raison, elle n’a pas besoin de permis de conduire.

Lire la suite »La reine Élisabeth II en 5 faits